Détails de l'activité : NIPPON KEMPO A

Age minimum Age maximum Tarif Bons CAF Animateur
7 ans non spécifié 66€-76€ non acceptés EPPLIN René

 

Club SEI GEN KAI

Reprise le vendredi 16 septembre

Le club Sei Gen Kai pratique le Nippon Kempo, qui est un sport alliant plusieurs arts martiaux. Nous proposons une séance réservée aux enfants, qui a lieu le vendredi, de 18h à 19h. Elle est suivie d'une séance consacrée aux plus grands, de 19h à 21h. 

Ces séances sont gérées toutes deux par René EPPLIN. 

Qu'est ce que le nippon kempo?

 

 

Le Nippon Kempo est un art martial japonais fondé en 1932 par Muneumi Sawayama, utilisant toutes les parties du corps afin qu'elles deviennent la source d'une efficacité absolue en combat.

Sa technique est marquée par l'influence de plusieurs méthodes de combat telles que les techniques de projection du Judo, des clés du Ju Jitsu, des coups du Karaté et d'autres procédés d'oppositions et de luttes.
Une des particularités de cette discipline est qu'elle permet de conjuguer l'application du combat en situation réelle tout en préservant l'intégrité physique du pratiquant. Le Nippon Kempo regroupe un ensemble de techniques très riches. En effet, qu'il s'agisse de percussions, de projections, de luxations, d'étranglements (bien évidemment interdites pour les enfants!!) ou d'immobilisations, chaque technique a été élaborée afin d'obtenir une efficacité maximale en situation de combat. Au Japon, le Nippon Kempo se pratique dans les écoles de la police d'état, dans l'armée, chez les forces spéciales Japonaises et dans les universités, sans oublier qu'il existe de nombreux clubs et délégations représentés à travers le monde. Comme beaucoup d'arts martiaux modernes, le Nippon Kempo a pour but d'apporter au pratiquant de grandes valeurs morales naissant d'une philosophie japonaise mêlant l'amélioration de soi à l'harmonie des forces de la nature.

 

 

 

 

Que travaille - t - on pendant les séances ? 

Chaque cours commence et se termine par une courte méditation et par le salut (rei), les élèves faisant face au professeur ou sensei. Le salut se fait en silence et avec respect mutuel.
Les séances d'apprentissage commencent habituellement par un échauffement (ou préparation physique) qui prépare les muscles et articulations à l'entraînement proprement dit. On adaptera l'échauffement à l'entraînement qui suivra en insistant sur la souplesse, l'endurance ou encore la force physique.
L'entraînement peut se composer de kihon (ou drill) qui est constitué de répétitions et/ou enchaînements de mouvements; de l'apprentissage de un ou plusieurs kata (combat imaginaire codifié contre un ou plusieurs adversaires), de l'assimilation de bunkai (ou application du kata au combat) et enfin de kumite (ou combat), lequel pouvait être souple (ju-kumite) pour s'échauffer et tester des techniques ou plus codifié pour apprendre la prise de distance et les tactiques de combat (ippon kumite,sambon kumitegohon kumitepinan kumiteoyo kumite).